Exquis: réglage du pitchbend?

Voilà! J’ai le bidule entre les mains! Ça y est!

Premier truc auquel je me heurte: on dirait que le réglage MPE standard du pitchbend à 48 demi-tons n’est pas approprié. Si j’appuie légèrement vers la gauche ou la droite sur une touche, je glisse d’un octave. En fait, même si je règle individuellement mon synthé pour me restreindre à 2 demi-tons, la sensibilité est trop grande. Une courbe en S serait utile.
Donc, est-ce qu’on peut ajuster le pitchbend? Déjà, en nombre de demi-tons. Et même en courbe?

Ha! En fait, en ouvrant le plugin Surge XT dans l’appli Exquis (après avoir bricolé un truc pour pouvoir l’ouvrir), je me rends compte que le réglage est sur seulement un demi-ton! Ça explique bien des choses.

Le problème, en fait, c’est que ça veut dire que je dois changer le paramètre dès que j’utilise un autre contrôleur MPE. (Puisque le protocole présuppose une valeur de 48.)

Vivement MIDI 2.0 avec toutes les dimensions de MIDI-CI! Ici, ça me permettra de basculer sans autre entre Exquis et autres contrôleurs (en autant que l’Exquis peut s’annoncer en tant que tel).
Dans Bitwig Studio (mon logiciel de MAO préféré), ça devrait se bidouiller avec un script de contrôleur.

2 Likes

On peut le faire au niveau du synthé (Surge par exemple) mais je ne sais pas si on peut changer sur l’Exquis. Je cherche. Mais en effet il faut être très doux avec les touches sinon on saute directement aux extrêmes.

1 Like

L’application Exquis est déjà configurée pour que Surge réponde au pitchbend sur un seul demi-ton. Par contre, plusieurs synthés MPE ne changent qu’à coup de 12 demi-tons, comme le veut la spec.
Certains logiciels permettent de changer l’interprétation de ce qui vient du contrôleur, donc c’est un réglage à ne faire qu’une seule fois. C’est le cas de Bitwig Studio avec le script pour le LinnStrument ou le script « Flexi ». Peut-être que c’est aussi possible dans LMMS.

D’un autre côté, on peut passer au mode MIDI standard (maintenir le bouton son puis appuyer sur le premier potentiomètre). Comme ça, on n’a plus de pitchbend.